La reconnaissance d'une pièce à conviction par un témoin. 1 empreinte que laisse un corps sur un autre corps 2 indication, signe apparent, qui sert à signaler, à distinguer, à identifier, à contrôler 3 ce qui sert à faire une marque, poinçon, cachet 4 … 2.1 Étymologie; 2.2 Nom commun. Reconnaissance : définition, synonymes, citations, traduction dans le dictionnaire de la langue française. [Le compl. La notion de reconnaissance doit une part de son succès à l’omniprésence des phénomènes qu’elle désigne dans le fonctionnement du monde social. Pour saisir simplement cette notion particulièrement labile, on peut dire que la reconnaissance a lieu à chaque fois qu’un individu, un groupe ou une institution valide une identité... : +33 3 83 96 21 76 - Fax : +33 3 83 97 24 56 désigne un liquide] Action de vider à force de puiser. Être admis pour vrai, pour incontestable : Un fait reconnu. − Empl. Reconnaissance et estime de soi. Il y a une sorte de reconnaissance basse. La reconnaissance du talent d'un écrivain par la critique. Définitions de aller en reconnaissance, synonymes, antonymes, dérivés de aller en reconnaissance, dictionnaire analogique de aller en reconnaissance (français) Synonyme définition. De la même manière que, plus jeune, les bons résultats scolaires étaient valorisés par des notes, en entreprise, le bon travail des salariés doit également être reconnu. Retrouver son image fidèle, ses traits véritables dans une représentation. Définitionsde être reconnu. Les synonymes sont d'autres mots qui veulent dire la même chose. On a l'habitude de voir en Hegel celui qui a fait de la reconnaissance un véritable concept philosophique, en faisant comme si celui-ci était Je me sens le cœur ingrat par cela seul que la reconnaissance est un devoir. 3. action de reconnaître juridiquement (l'existence, la réalité de qqch). Nous aborderons ensuite la question de la reconnaissance, comme modalité particulière de jugement portant sur le travail, pour envisager enfin comment RECONNAÎTRE, verbe trans. Le respect envers soi-même est indispensable. 4. action d'avouer, de reconnaître un de ses actes, quelque chose, qui peut faire l'objet de reproches. Pour saisir simplement cette notion particulièrement labile, on peut dire que la reconnaissance a lieu à chaque fois qu’un individu, un groupe ou uneLire la suite technique qui vise à faire reconnaître par un ordinateur les mots ou les phrases prononcés par une ou plusieurs personnes. Qui a de la reconnaissance, de la gratitude. Prononciation de reconnaissant définition reconnaissant traduction reconnaissant signification reconnaissant dictionnaire reconnaissant quelle est la définition de reconnaissant . Définitions de reconnaissance. La reconnaissance d'une liberté par la Constitution. Définitions de Reconnaissance (psychologie), synonymes, antonymes, dérivés de Reconnaissance (psychologie), dictionnaire analogique de Reconnaissance (psychologie) (français) L'épuisement (...) peut s'effectuer suivant deux types (...) en un seul jet ou en répétitions (Haton de La Goupillière, Exploitation mines, 1905, p. 344). La reconnaissance est définie par le dictionnaire Larousse comme De la doctrine politique qui peut réunir les partis en France. L’acte de reconnaissance peut être formel (cérémonie de remise de prix) ou informel (compliments) et il … De la même façon que nous acceptons de la recevoir, il est également essentiel de savoir offrir de la reconnaissance aux autres. Préfixe exprimant l'absence, la négation, le contraire, le refus. Parmi les mots suivants, lequel est bien écrit et ne comprend réellement que des « i » ? • Pour tous remercîments il faut que je te chasse (CORN. acte par lequel un homme reconnaît officiellement être le père d'un enfant ; acte par lequel une femme reconnaît officiellement être la mère d'un enfant (en France, avant comme après la naissance). 2 action de reconnaître quelqu'un ou quelque chose 3 fait de se reconnaître pour des personnes 4 fait d'admettre pour tel, de reconnaître la légitimité 5 (armée) action de … Le nerf et le principe de la haine et de l'amitié, de la reconnaissance et de la vengeance est le même. RECONNAISSANCE, sociologie Écrit par Wenceslas LIZÉ • 1 058 mots La notion de reconnaissance doit une part de son succès à l’omniprésence des phénomènes qu’elle désigne dans le fonctionnement du monde social. Reconnaissance pour un service, pour un bienfait reçu ; sentiment affectueux envers un bienfaiteur : Manifester sa gratitude à quelqu'un. La question de la reconnaissance est centrale aussi bien pour les individus que pour les entreprises ; elle est un … technologie biométrique permettant de contrôler l’identité de quelqu'un par la reconnaissance automatique des caractéristiques physiques de son visage, préalablement enregistrées. identification erronée de personnes ou de lieux à d'autres antérieurement connus. I. − [Dans l'ordre des perceptions sensibles: mémoire, jugement] Identifier. Action de reconnaître quelque chose comme vrai ou réel : Action d'admettre qu'on est l'auteur ou le responsable d'une action : Action de reconnaître quelque chose comme légitime : Sentiment qui incite à se considérer comme redevable envers la personne de qui on a reçu un bienfait . 1. 3.1 Étymologie; 3.2 Nom commun; 3.3 Taux de reconnaissance; 3.4 Prononciation; 3. Littéraire. (près de Clermont-Ferrand 1740-Paris 1794). REMERCÎMENT ou REMERCIEMENT (s. m.) [re-mèrsi-man]. Cid, IV, 4) • Il peut aller, s'il veut, dessus son monument, Recevoir ses devoirs et son remercîment (CORN. Dans ce cadre, la reconnaissance au travail devient un enjeu majeur[2]d'autant que la reconnaissance est un intérêt, commandé par des motifs peu élevés, que l'on porte à celui qui vous nourrit. Le travail est de plus en plus valorisé au niveau sociétal et semble devenu le premier lieu de relations sociales. 1.1 Étymologie; 1.2 Nom commun. Forme, fonction de la mémoire par laquelle le sujet pensant identifie l'objet d'une représentation actuelle à un objet antérieurement perçu (d'apr. Souvenons-nous en premier lieu de tous les piliers qui fondent l’estime de nous-même : 1. Mais avons-nous tous la même conception de ce qui fait reconnaissance ? trans. Dans cet article, nous allons nous plonger dans le concept de la reconnaissance. Définition récompenses et reconnaissance français | dictionnaire français définition synonymes Reverso reconnaissance d’Axel Honneth, cette citation n’est pas aussi étonnante qu’elle y parait. Pour saisir simplement cette notion particulièrement labile, on peut dire que la reconnaissance a lieu à chaque fois qu’un individu, un groupe ou une institution valide une identité revendiquée par autrui (celle d’« artiste », par exemple) ou le crédite d’une certaine valeur sociale. 2. sentiment d'être redevable d'un bienfait reçu (ex. Foulq.-St-Jean 1962). 2 action de reconnaître quelqu'un ou quelque chose 3 fait de se reconnaître pour des personnes 4 fait d'admettre pour tel, de reconnaître la légitimité 5 (armée) action de … Juger quelqu'un, quelque chose, les déterminer comme déjà connus à... Retrouver son image fidèle, ses traits véritables dans une représentation. Pour commencer, un chiffre : pour 45% des Français, le manque de reconnaissance est le problème le plus difficile à supporter dans le travail (étude TNS Sofres, juillet 2007). J'ai remarqué qu'il fallait remercier les hommes le moins possible, parce que la reconnaissance qu'on leur témoigne les persuade aisément qu'ils en font trop. Cela évite de faire des répétitions dans une phrase sans en changer le sens. acte administratif permettant à une association, une fondation ou à certains établissements privés d'avoir une capacité juridique élargie. reconnaître v.t. 1 Français. signaux faits par un navire à la terre, ou par deux navires entre eux pour se reconnaître. Reconnaissance de paternité, de maternité. Ensuite une petite définition : « La reconnaissance au travail, c’est la démonstration que les efforts investis sont reconnus à leur juste valeur. La reconnaissance politique comme la reconnaissance sociale informelle reposaient sur la valorisation de propriétés communes. Être admis comme ayant une vraie valeur : Un auteur reconnu. Pompe, collecteur d'épuisement. Après avoir dégagé les diverses significations anthropologiques de la reconnaissance, l’auteur esquisse une construction psychanalytique de cette notion. reconnaissant adj. Être reconnaissant envers qqn : il a toujours été reconnaissant envers celle qui l'avait élevé ; je suis infiniment reconnaissante envers vous qui m'avez soutenue tout au long de ce projet. ], ainsi que sur des applications commerciales [authentification de l’utilisateur].). L’acte de reconnaissance peut être formel (cérémonie de remise de prix) ou informel (compliments) et il s’accompagne souvent d’une attente de réciprocité (respect mutuel). La dimension fondamentalement relationnelle de la reconnaissance en fait un objet privilégié de la sociologie : il n’existe pas de reconnaissance en dehors des... VOUS CHERCHEZ PEUT-ÊTRE. Définitions de reconnaissance, synonymes, antonymes, ... la reconnaissance est l'acte par lequel un État ou tout sujet de droit international accorde une valeur juridique à un acte ou une situation à l'établissement duquel il n'a pas participé. Dans l'expression soignée, éviter d'omettre le complément qui indique la raison pour laquelle on est reconnaissant : Qui a de la reconnaissance, de la gratitude . VOCABULAIRE - Le dictionnaire Larousse adapte chaque année son catalogue aux usages courants de la langue française. application de tri automatique de documents à partir de l’analyse de leur image numérique par un scanner et un logiciel de reconnaissance optique de caractères. exhaure, exhaustion (vx); anton.remplissage. Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. 2.2.1 Paronymes; 2.3 Voir aussi; 3 Néerlandais. Action de reconnaître quelque chose comme vrai ou réel. Technique qui vise à faire reconnaître par un ordinateur les mots... Quel mot désigne un employé des chemins de fer ? reconnaissance (n.f.). La reconnaissance est un après-coup, une issue du refoulement ; elle est aussi une retrouvaille d’un objet perdu. […] cette reconnaissance que l'on éprouve envers qui nous porte envie. Retrouver la définition du mot reconnaissanceavec le Larousse A lire également la définition du terme en vue d’y trouver des configurations particulières spécifiées. Cette tournure implique un sentiment plus profond et plus sincère que la précédente, qui est une formule de remerciement convenue. . On emploie cette construction notamment dans les formules de politesse : je vous serais reconnaissant de me faire parvenir, de bien vouloir m'indiquer…La tournure avec de ce que (+ indicatif) est correcte, mais lourde : je te suis reconnaissant de ce que tu es venu me chercher. Rechercher le contraire d'un autre mot ingratitude. Qui fait tort, qui peut porter préjudice à quelqu'un ou à quelque chose. 2 action de reconnaître quelqu'un ou quelque chose 3 fait de se reconnaître pour des personnes 4 fait d'admettre pour tel, de reconnaître la légitimité 5 (armée) action de … Antonyme définition 1. fait d'explorer, d'examiner un terrain (notamment avant une action militaire). Cela est préjudiciable à sa réputation, à son honneur, à sa conscience, à sa santé. 1.2.1 Quasi-synonymes; 1.2.2 Traductions; 1.3 Références; 2 Espéranto. reconnaissance est d'autant plus indispensable, qu'elle est le moteur du lien social dans l'activité de production. La reconnaissance de son crime par l'inculpé. Définition de reconnaissance dans le dictionnaire français en ligne. reconnaissant synonymes, reconnaissant antonymes. reçu d'un dépôt fait au Crédit municipal. Synon. Action de grâces, discours par lequel on remercie. dommageable, nocif, nuisible; anton.avantageux, profitable, utile. Sommaire. Action de reconnaître quelqu'un ou quelque chose. Juger quelqu'un, quelque chose, les déterminer comme déjà connus à... reconnaître (se) v.pr. 2 action de reconnaître quelqu'un ou quelque chose 3 fait de se reconnaître pour des personnes 4 fait d'admettre pour tel, de reconnaître la légitimité 5 (armée) action de … Définition de Reconnaissance : La reconnaissance est le nom donné à la déclaration faite dans un acte authentique, et en particulier à l'officier de l'état civil, qui a pour effet d'établir la filiation du déclarant à l'égard de l'enfant naturel dont il se dit être le père. Action de reconnaître quelqu'un ou quelque chose : La reconnaissance d'une pièce à conviction par un témoin. Préférer la tournure avec l'infinitif : je te suis reconnaissant d'être venu me chercher.recommandation : Dans l'expression soignée, éviter d'omettre le complément qui indique la raison pour laquelle on est reconnaissant : je vous en suis reconnaissant, plutôt que *je vous suis reconnaissant. Synon. A. Reconnaissance (du souvenir). Sens du mot. Sens du mot. Un synonyme est un mot, adjectif, verbe ou expression qui a la même signification qu'un autre, ou une signification quasiment identique. Les bons points n’étant pas distribués en entreprise, la reconnaissance au travail passe par la valorisation du travail effectué et des remerciements de la part du manager ou du supérieur hiérarchique. Pomp. Qui a de la reconnaissance, de la gratitude. Une réflexion sur cette notion peut s'étendre à presque toutes les organisations systémiques. La validation du travail par la reconnaissance accordée par les autres contribue de façon majeure à la construction du sens du travail. Sans la reconnaissance, la souffrance générée par la rencontre avec le travail reste en effet dépourvue de signification. reconnaissance synonymes, reconnaissance antonymes. 1. Être reconnaissant à qqn de qqch, de faire qqch : il avait été reconnaissant à son ami de sa mise en garde ; il lui en avait été reconnaissant ; il lui est reconnaissant de l'avoir mis en garde. geste, signe qui permet à d'autres d'identifier quelqu'un, un groupe. © 2012 - CNRTL 44, avenue de la Libération BP 30687 54063 Nancy Cedex - France Tél. acte unilatéral par lequel une personne se reconnaît débitrice. Prononciation de reconnaissance définition reconnaissance traduction reconnaissance signification reconnaissance dictionnaire reconnaissance quelle est la définition de reconnaissance . reconnaissance des formes appliquée à la lecture automatique de caractères alphanumériques imprimés ou manuscrits ; technique d’analyse par ordinateur d’un ensemble de données (photographies, dessins, etc.) sentiment de gratitude). 2Dans cet article, nous présenterons dabord les dimensions individuelles et collectives qui permettent de définir le travail. On s’intéresse à ce qui existe de plus individuel dans la … Les antonymes du mot reconnaissance présentés sur ce site sont édités par l’équipe éditoriale de antonyme.org Définition reconnaissance Retrouver la définition du mot reconnaissance avec le Larousse La reconnaissance est un sujet central aussi bien pour les individus que pour les entreprises. (Elle est très employée dans les domaines liés à la sécurité [police, douane, etc. Avec le type de reconnaissance qui concerne l’amour et plus largement les relations amicales, on ne prend pas en compte ce qui peut être mis en commun et qui crée une relation d’appartenance à un groupe social quelconque. Définition de reconnaissant dans le dictionnaire français en ligne. Définition de reconnaissance : fait de se reconnaître pour des personnes fait d’admettre pour tel, de reconnaître la légitimité confession, aveu action de pénétration et d’information en territoire ennemi action de reconnaître quelqu’un ou quelque chose sentiment de gratitude envers quelqu’un. En fait, la notion de reconnaissance, comme la plupart des notions systémiques complexes, est une notion satellite. Fait de méconnaître quelque chose, quelqu'un : Une méconnaissance totale de la situation. Action de reconnaître quelque chose comme vrai ou réel : La reconnaissance du talent d'un écrivain par la critique.